Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 S P O R T S

La Havane. 3 Juillet 2014

Le Costa Rica, le Brésil et la Colombie en quarts de finale de la Coupe du monde de foot 2014

TROIS équipes (Costa Rica, Brésil et Colombie) se sont déjà qualifiées pour les quarts de finale à cette passionnante Coupe du monde de football. Pour la sixième fois consécutive, le Mexique s’est arrêté au stade des huitièmes de finale, la déception étant d’autant plus grande pour les Mexicains que la « Tri » est cette fois passée tout près de la qualification.


Di Maria a signé le but qui a scellé la victoire à l'arraché de l'Argentine sur la Suisse.

Dans l’un des matches les plus animés de ce Mondial, l’équipe du Costa Rica a obtenu une qualification historique en venant à bout de la Grèce aux tirs au but, et se mesurera aux Pays-Bas en demies.

Au cours d’un combat épique, le Costaricien Bryan Ruiz a ouvert le score à la 52e minute lorsque devant l’apathie de la défense grecque, Christian Bolaños a eu tout son temps sur le flanc gauche pour lever la tête et servir Bryan Ruiz à l’entrée de la surface. Ruiz reprend sans contrôle du gauche. Une frappe à ras de terre, qui roule jusque dans le petit filet du gardien Orestis Karnezis scotché sur sa ligne.

Au bout du suspense et d'une séance de tirs au but à perdre le souffle, le Brésil miraculeusement qualifié pour les quarts de finale.

À la 66e minute, Oscar Duarte récolte son deuxième carton jaune de la soirée pour un tacle rude, obligeant son équipe à terminer le match en infériorité numérique. Les Hellènes ont progressivement gagné du terrain, au point d’arracher l’égalisation par l’intermédiaire de Sokratis Papastathopoulos durant le temps additionnel (1-1, 90e+1).

À la séance des tirs au but, le gardien costaricien Keylor Navas a sorti le penalty de Gekas alors que personne n’avait raté auparavant. Le dernier tireur costaricien, Michael Umaña, transforme et envoie les siens en quart de finale pour la première fois de leur histoire.

L'international colombien James Rodriguez, auteur de deux buts contre l'Uruguay, a été élu meilleur joueur de la phase de groupes de la Coupe du monde.

S’appuyant sur un système 5-4-1, à la phase de groupe les « Ticos » avaient battu l’Uruguay (3-1) et l’Italie (1-0) pour émerger invaincus du « groupe de la mort » après leur match nul contre l’Angleterre.

Après leur énorme performance au premier tour plusieurs costariciens avaient été appelés en nombre par la FIFA pour effectuer des tests antidopage. La Fédération du Costa Rica a annoncé que tous ces tests antidopage se sont révélés négatifs.

Également en quarts de finale aux côtés du Brésil, de la Colombie, et des Pays-Bas. (Rédaction Granma International).
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page