Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 S P O R T S

La Havane. 29 Mai 2014

COUPE DU MONDE VILLA DE LA HABANA
La France s’offre le titre par équipe au fleuret masculin

LA France a remporté l’épreuve du fleuret masculin par équipe à la Coupe du monde Villa de La Habana de fleuret, en battant la Russie 45-38 au Palais des expositions Pabexpo de La Havane.

« Ce résultat constitue un pas important dans les aspirations de la France pour ce cycle olympique en vue du tournoi européen et du Championnat du monde », a déclaré l’entraîneur national Franck Boidin.

Lors d’un aparté avec la presse au terme de la compétition, l’entraîneur en charge du fleuret masculin a tenu des propos très élogieux à l’égard d’Erwann Le Péchoux, qui a joué un rôle clé dans la victoire de son équipe.

« C’est un héros. Il nous a offert une superbe victoire in extrémis contre la Pologne 45-44 en quarts de finale, et il a encore été décisif dans le succès face à l’Italie 45-41 en demi-finales », a-t-il déclaré au sujet de la prestation de Le Péchoux, qui a réalisé deux matches incroyables.

L’ancien champion devenu entraîneur s’est également félicité de la solidarité et de l’esprit d’équipe du groupe, formé en outre par Enzo Lefort, Julien Martine et Vincent Simon, qui ont su suivre à la lettre les instructions du staff technique.

« Face à Russie, ils ont appliqué le plan tactique à la perfection : beaucoup d’agressivité, un mouvement et un pressing constants pour exploiter les points faibles des adversaires », a-t-il expliqué.

La grande surprise de la journée a été la défaite de l’Italie 42-45 au match pour la médaille de bronze face à une équipe des États-Unis composée par Race Imboden, Miles Chamley-Watson, Alexander Massialas et Gerek Meinhardt.

Pour sa part, le Russe Dmitry Rigin a été sacré champion de la Coupe du monde Villa de La Habana de fleuret, aux dépens du Japonais Yuki Ota, vice-champion olympique à Pékin 2008. Rigin s’est imposé sur le score sans appel de 15 à 5.

Les médailles d’argent sont allées au Français Enzo Lefort et au Russe Alexey Cheremisinov.

Race Imboden (USA), vainqueur de l’édition précédente, a terminé 17e après s’être incliné par 9-15 face à l’Allemand Sebastian Bachmann.

L’Italien Giorgio Avola, médaillé d’argent de l’édition 2013, le Nord-américain Gerek Meinhardt, 3e du classement mondial, et un autre Italien, Adrea Cassara, ont également été privés de podium.

D’autres bons fleurettistes tels que les Italiens Andrea Baldini et Valerio Aspromante, ainsi que l’Allemand Peter Joppich, ont également été éliminés en cours de route.

À cette compétition, l’épéiste chinoise Jialu Hao a remporté le succès le plus important de sa carrière en battant 15-14 à la finale du Grand Prix de La Havane la Nord-américaine Courtney Hurlet, médaillée de bronze aux J.O. de Londres 2012.

« C’est sa première victoire internationale, et à peine sa deuxième compétition depuis son début dans l’équipe nationale en 2013. Elle est très habile de la main gauche et elle a un bel avenir devant elle », a déclaré son entraîneur français Daniel Lavavasseur.

La Coupe du monde Villa de La Habana a réuni 130 concurrents de 25 pays. Aucun Cubain n’a pu accéder au groupe principal des 64. (Rédaction de Granma International).
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page