Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 S P O R T S

La Havane. 20 Mars 2014

4e SÉRIE MONDIALE DE BOXE
Défaite controversée des Cubains

Yoe Tejeda / Photos WSB

LES Dompteurs cubains ont terminé la phase de qualification en concédant leur première défaite après avoir remporté 9 duels d’affilée à la 4e Série mondiale de boxe. Une défaite qui ne porte pas à conséquence mais avec cependant une leçon à tirer pour les spécialistes et les dirigeants de la Fédération de boxe.


Arisnoidis Despaigne a surclassé Andrei Zamkovoi pendant les cinq rounds.

L’équipe de Russie a en effet profité de ce match à domicile pour en finir avec le statut d’invaincus des Cubains, en s’imposant par trois matches à deux à la suite d’une décision controversée des juges, qui ont accordé la victoire à Nikita Ivanov sur César la Cruz dans la catégorie des 81 kg.

Seuls le public russe et deux des trois juges ont vu Ivanov remporter ce quatrième combat de la soirée à l’Arena de Moscou, alors que le double champion cubain a été nettement supérieur sur le 5e round, au terme duquel les deux adversaires s’étaient retrouvés à égalité. Le Cubain a vu sa série prendre fin après être resté invaincu depuis les Jeux olympiques de Londres, en 2012.

Il est vrai qu’au cours de ses derniers matches – après avoir subi une opération chirurgicale – César la Cruz s’est montré un peu trop confiant, provoquant son adversaire avec des enchaînements de qualité mais en baissant la garde, comme pour prouver sa forme, et impressionner les juges. Le Cubain aurait mérité de l’emporter, malgré quelques déchets techniques.


Lazaro Alvarez a infligé un rapide K.O. technique à Adlan Abdourashidov au deuxième round.

Ce combat a incliné la balance en faveur de l’équipe russe, car Gerardo Cervantes (52 kg) et Yoandi Toirac (+91 kg) ont été inférieurs à Bakhtovar Nazirov et Maxim Babanine, respectivament. Par contre, Lazaro Alvarez

(60 kg) et Arisnoidis Despaigne (69 kg) n’ont eu aucun mal à remporter les deux seules victoires de la sélection cubaine, aux dépens de Adlan Abdurashidov et Andrei Zamkovoi.

Cervantes avait entamé le quatrième round avec un léger avantage sur un fougeux et puissant Nazirov, qui a fini par s’imposer en lui infligeant un K.O. technique.

Selon le docteur ès sciences cubain Luis Michel Alvarez, certains boxeurs européens ont souvent tendance à multiplier les accrochages avant de faire un pas en arrière pour asséner des coups à la face. C’est ce qu’a fait le boxeur russe face au Cubain, qui s’est laissé surprendre.


Julio César la Cruz aurait dû enlever la victoire face à Nikita Ivanov.

Le dernier combat, assez ennuyeux, a opposé Babanine à Yoandi Toirac qui endossait logiquement le statut de favori. Cependant, le Havanais a laissé son adversaire prendre l’initiative et n’a jamais pu recoller au score, confirmant ainsi le manque d’efficacité des poids lourds cubains face à des boxeurs de qualité.

Le 28 mars démarreront les quarts de finale, et les Dompteurs cubains, actuellement en tête du groupe B, visiteront les Knock-outs des USA à Miami.
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page