Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 S P O R T S

La Havane. 18 Septembre 2014

Cuba et les États-Unis en tête du Tournoi panaméricain de baseball

CUBA et les États-Unis se sont partagés le titre du 11e Championnat panaméricain de baseball des moins de 18 ans qui s’est déroulé dans l’État de Basse Californie, au Mexique.

Les pluies torrentielles provoquées par le cyclone Odile, qui se sont abattues sur cette péninsule du nord-ouest du pays ont contraint les organisateurs à adopter cette décision, a annoncé le chef de la délégation cubaine Agustin Abril à l’hebdomadaire Jit.

On s’attendait à un match serré et très intéressant que nos représentants voyaient un peu comme une revanche. Lors de l’étape de qualification, l’équipe cubaine avait totalisé 6 victoires et 2 revers, dont un sur le score de 4-5 face aux États-Unis, invaincus en six matches. L’équipe du Canada a empoché la médaille de bronze.

La 4e place est allée au Mexique (5-3), qui organisait cette compétition pour la cinquième fois, devant le Brésil (4-4), le Panama (4-4), l’Argentine (1-7), l’Équateur (1-7) et le Guatemala (1-7). Il s’agit du 8e titre remporté par les Cubains, qui comptent également une médaille de bronze.

Sur le plan collectif, les États-Unis ont terminé avec la meilleure moyenne à l’attaque (445), devant Cuba (371) et le Canada (339), et à la défense (986), devant le Mexique (970) et Cuba (962).

L’équipe des États-Unis s’est également distinguée au lancer, avec une moyenne de 0,706 points permis par match de neuf manches, devant les Cubains (1.941) et le Panama (3.338).

Au niveau des individualités, le Cubain Jorge Oña a conquis le titre de meilleur batteur avec une moyenne de 636, devant Trenton Clark, des États-Unis (609).

Oña et son coéquipier Luis Roberts ont terminé tous deux en tête du classement des coups de circuit (4), au même titre que leur équipe (15), devant les sélections des USA et du Canada (10 chacune).

L’équipe du DT Luis Cuba a marqué 111 points durant cette compétition, une de plus que leurs éternels rivaux de la bannière étoilée.

Les Cubains ont claqué 20 doubles, sept triples, ont reçu 56 buts sur base et se sont vu infliger 47 strike-outs.

Leurs lanceurs ont réussi 73 retraits sur trois prises, accordé 26 buts sur balles, ont réalisé 3 mauvais lancers (wild pitch), ont permis 11 points et un coup de circuit.

Cuba a placé trois joueurs dans l’Équipe des étoiles de cette compétition qui offrait quatre places pour le Championnat du monde de 2015, prévu au Japon.

L’Équipe des étoiles :

.- Meilleur lanceur : José Espino (PAN) Meilleur catcher : Luke Horanski (CAN)

.- Meilleure 1ère base : Luken Baker (USA) .- Meilleure 2ème base : Omar Estévez (CUB) .- Meilleure 3ème base : Re Brayan Hayes (USA) .- Meilleur arrêt-court : José Caballero (PAN) .- Meilleur champ gauche : Jorge Oña (CUB) .- Meilleur champ centre : Victor Victor Mesa (CUB) .- Meilleur champ droit : Trenton Clark (USA)
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page