Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 S P O R T S

La Havane. 10 Juin 2014

Nos champions accueillis en héros

Ariel B. Coya

Visiblement épuisés mais toujours souriants après leur long voyage de retour de Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, les Domadores de Cuba, champions de la grande finale de la 4e Série mondiale de boxe, ont été accueillis hier en héros à l’aéroport international José Marti de La Havane.

Le Premier vice-président Miguel Diaz-Canel a reçu l’équipe cubaine championne de la Série mondiale de boxe.
Le Premier vice-président Miguel Diaz-Canel a reçu l’équipe cubaine
championne de la Série mondiale de boxe.

« Je vous transmets la reconnaissance et les remerciements de notre peuple pour votre magnifique prestation à cette épreuve relevée et difficile », a déclaré Miguel Diaz-Canel, membre du Bureau politique et Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, venu à l’aéroport accompagné de Cristian Jiménez, président de l’Institut cubain des sports ainsi que d’autres dirigeants.

« Non seulement votre victoire a répondu aux attentes de nombreux compatriotes, mais elle confirme la force et la bonne santé de l’École cubaine de boxe, qui est l’une des plus reconnues dans le monde », a ajouté Diaz-Canel, qui a exhorté les boxeurs à poursuivre leur préparation avec la même discipline et le même enthousiasme pour relever les prochains défis, dont les Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes de Veracruz, au Mexique, un rendez-vous pour lequel deux catégories n’ont pas encore obtenu leur qualification.

Prenant la parole, le double champion du monde (81 kg) Julio César la Cruz, l’un des piliers de l’équipe, a expliqué que « l’espoir de la victoire ne nous a jamais quitté, car nous ne voulions pas décevoir tous ceux qui ont cru en nous ».

Pour sa part, Arisnoidis Despaigne (69 kg), qui a gagné le combat décisif et qui portait le trophée, a signalé : « Ce titre n’a pas été facile à décrocher ».

Ils avaient tous de bonnes raisons d’être satisfaits après avoir tenu leur engagement envers leurs supporters. L’entraîneur en chef Rolando Acebal a tenu à préciser que « cette victoire est d’autant plus importante que certains de nos boxeurs sont tombés malades (Roniel Iglesias souffrait de déshydratation) et ont dû combattre diminué. C’est un résultat qui nous fait beaucoup de bien et qui nous pousse à aller de l’avant ».

 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page