Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

N O U V E L L E S

La Havane. 27 Août  2014

Un coopérant cubain est décédé du paludisme en Guinée

LE ministère cubain de la Santé publique a annoncé le décès, en Guinée, d’un de ses coopérants, victime du paludisme avec complications cérébrales, qui participait dans ce pays à la lutte contre l’épidémie à virus Ébola.

Un communiqué officiel émis tôt dans la matinée du 27 octobre a informé du décès de Jorge Juan Guerra Rodriguez, âgé de 60 ans et diplômé en économie, originaire de la province de Sancti Spiritus, province du centre du pays.

Ce coopérant faisait partie de la brigade médicale cubaine arrivée en Guinée le 6 octobre, précise le communiqué.  

Le communiqué indique que le 22 octobre, il a été atteint de diarrhée associée à un trouble alimentaire, puis pris en charge par les médecins cubains et soumis à un traitement symptomatique.

Le lendemain, il a été transporté à l’hôpital Donka pour un traitement ambulatoire sous forme d’antibiotiques, d’hydratation et de régime alimentaire qui a entraîné une amélioration clinique, ajoute le communiqué.

Dans la matinée du 24 octobre, il a été transféré à la clinique Pasteur où il a été soumis à des tests de laboratoire. Ne présentant pas de nouveaux symptômes et la diarrhée ayant disparu, le traitement a été poursuivi dans l’attente des résultats du laboratoire.

 Le document signale que, ce même jour, à 20 h, heure locale, des signes d’aggravation sont apparus, qui ont fait penser au paludisme. Un traitement antipaludique a été prescrit, avec hospitalisation à la clinique Pasteur, ainsi qu’un renforcement du traitement.

 Une équipe de spécialistes cubains est entrée en communication avec l’unité des soins intensifs de notre brigade qui s’occupait du patient, avec le personnel de la clinique. Ils ont confirmé le diagnostic et ont ajouté des recommandations au traitement.

De par ses fonctions économiques dans la brigade, Jorge Juan Guerra Rodriguez n’a jamais été en contact avec les centres de traitement de l’Ébola, ni avec des malades, et les tests auxquels il a été soumis se sont avérés négatifs au virus Ébola.

Au petit matin du 26 octobre, son état de santé s’est dégradé, suite à la défaillance de plusieurs organes, et son décès a été annoncé dans l’après-midi.  

Le document exprime également ses remerciements au ministre de la Santé et de la coopération de la Guinée, aux représentants des Nations Unies et de l’Organisation mondiale de la Santé qui ont pris soin de notre coopérant, ainsi qu’à l’ambassade de Cuba et à la direction de la brigade, qui sont restés à ses côtés jusqu’à son décès.

Jorge Juan Guerra Rodriguez a travaillé pendant plus de 30 ans à la Direction provinciale de la Santé de Sancti Spiritus. En mission internationaliste au Mali, il a volontairement rejoint le groupe de coopérants partis en Afrique de l’Ouest.

Aux membres de la famille de notre camarade, nous transmettons nos plus sincères condoléances, termine le communiqué du ministère de la Santé de Cuba.

 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page