Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

N O U V E L L E S

La Havane. 15 Mai 2014

Un anticorps monoclonal efficace contre le psoriasis

L’ANTICORPS monoclonal Itolizumab, mis au point par le Centre d’immunologie moléculaire (CIM), montre des résultats encourageants pour le traitement du psoriasis sévère, a affirmé une spécialiste de cet établissement.


L’anticorps monoclonal cubain a obtenu des résultats encourageants pour le traitement du psoriasis.

La Dr Mayra Ramos, responsable du Département des essais cliniques du CIM, a expliqué qu’un test clinique avait été réalisé à Cuba avec ce produit sur une centaine de patients. L’Itolizumab sera enregistré prochainement comme traitement de cette maladie inflammatoire de la peau.

La Dr Ramos a souligné que cette thérapie biologique de dernière génération a été brevetée en Inde, ce qui a conduit à un essai clinique de phase trois (sur quatre), sur plus de 300 personnes.

Les résultats dans les deux pays ont été soumis à l’Autorité de réglementation des médicaments, des dispositifs et des équipements médicaux en vue de son approbation pour un usage clinique.

Elle a ajouté que d’autres essais cliniques avec l’Itolizumab devraient débuter l’année prochaine, pour traiter des maladies comme le diabète, la sclérose multiple et d’autres maladies.

Le psoriasis généralisé nécessite des traitements systémiques, les traitements locaux étant réservés au psoriasis moyen ou bénin, qui se soignent avec la Coriodermina, un gel antipsoriasique cubain dérivé du placenta humain. « Il s’agit d’un médicament sans effets secondaires, locaux ou systémiques », a affirmé la docteure.

Selon les spécialistes, le psoriasis n’est pas contagieux ; ses causes sont inconnues, mais il pourrait être provoqué par des facteurs immunitaires, génétiques, psychosomatiques, environnementaux et bactériologiques.

Appartenant au groupe d’entreprises BioCubaFarma, le CIM mène plus de 60 essais cliniques, concernant plusieurs maladies en rapport avec les causes de mort les plus fréquentes dans l’Île, notamment le cancer.

La Dr Ramos a annoncé que les équipes de chercheurs du CIM travaillent au développement d’un nouveau vaccin thérapeutique, ainsi que sur des anticorps monoclonaux. De ce dernier type, Cuba a enregistré le Nimotuzumab destiné au traitement de patients souffrant de tumeurs de la tête et du cou, de tumeurs cérébrales – pour les adultes et pour les enfants –, ainsi que du cancer de l’oesophage.

« Notre institution possède deux vaccins thérapeutiques enregistrés à Cuba pour le traitement du cancer du poumon : le Cimavax-Egf et le Vaxira (anticorps monoclonal Nimotuzamab), qui est administré depuis cette année à des patients souffrant de cancer du poumon avancé, dans le cadre d’essais cliniques de phase trois, avec des résultats satisfaisants », a-t-elle conclu.
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page