Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 n o t r e   a m e r i q u e

La Havane. 24 Avril 2014

Alliance bolivarienne pour les
peuples de Notre Amérique-Traité
de commerce des peuples

Communiqué spécial

LES pays membres de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique-Traité de commerce des peuples (ALBA-TCP) ont pris connaissance avec préoccupation des révélations alarmantes de l'agence de presse étasunienne Associated Press (AP), sur la création secrète d'un « twitter cubain » destiné à instaurer un climat d'instabilité en République de Cuba, un projet conçu, financé et exécuté par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), ce qui a été confirmé par les porte-parole de la Maison-Blanche et du Département d'État, ainsi que par l'administrateur de l'USAID en personne au cours d'une audience du Sénat, et rejeté par plusieurs secteurs de la société de ce pays.

L'ALBA-TCP désapprouve ce nouveau projet subversif, d'ingérence et illégal contre nos peuples, exécuté avec toutes les caractéristiques d'une opération secrète, qui constitue une violation flagrante du Droit international et de la souveraineté nationale de Cuba, et mené dans l'objectif délibéré de renverser l'ordre politique, économique et social de ce pays. Par ailleurs, elle constate qu'il y a eu violation des réglementations internationales relatives à l'utilisation des messages spam, à la confidentialité de l'information et des communications personnelles, ainsi que dans l'envoi massif de messages SMS aux téléphones portables, à l'insu et sans le consentement préalable de leurs propriétaires.

L'Alliance rejette énergiquement l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC) pour créer une plateforme dans le but de fournir des services de télécommunications illicites vers Cuba depuis l'étranger, à travers un vaste réseau de sous-traitants privés, de sociétés écrans, de serveurs informatiques et de comptes bancaires dans divers pays pour masquer la participation directe des agences gouvernementales des États-Unis dans cette opération.

L'ALBA-TCP, qui a eu connaissance de pratiques similaires contre d'autres gouvernements légitimes et démocratiquement élus parmi ses États membres, exige la cessation immédiate de ces opérations illégales et immorales, soulignant que la coopération internationale est la seule voie pour assurer l'utilisation pacifique et légitime des NTIC au service du développement et du bien-être des peuples ; se solidarise avec la République sœur de Cuba et condamne énergiquement cette nouvelle opération subversive, et demande la coopération des pays dont le territoire a été utilisé de manière illicite pour agresser Cuba.

Caracas, le 19 de avril 2014
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page