Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

I N T E R N A T I O N A L E S

La Havane. 17 Avril 2014

L’échec de la lutte contre la pauvreté des enfants en Espagne

MADRID.— L’Espagne est le deuxième pays européen, après la Grèce, le moins en mesure de faire face à la pauvreté infantile à travers des aides sociales, selon le rapport Pauvreté infantile et exclusion en Europe.


Plus de 2,8 millions d’enfants espagnols vivent dans une situation d’exclusion sociale, ce qui est un réel obstacle pour bénéficier des droits reconnus par la Convention des Droits de l’enfance des Nations Unies.

L’étude de l’organisation Save the children confirme le retard espagnol en la matière, qui avait été révélé par une enquête précédente de l’organisation Caritas, selon laquelle le pays occupe le deuxième rang au niveau européen en ce qui concerne la pauvreté infantile, derrière la Roumanie.

Le rapport de Save the children met en évidence l’inefficacité des programmes sociaux en Europe, où environ 27 millions d’enfants vivent dans la pauvreté, alors que leur nombre a augmenté d’un million entre 2008 et 2012.

Dans le cas de l’Espagne où l’on estime que plus de 2,8 millions d’enfants (36,8 %) vivent en dessous du seuil de risque de pauvreté, les mesures pour améliorer leur situation n’ont bénéficié qu’à 6,9 % d’entre eux.


L’Espagne occupe le deuxième rang derrière la Roumanie en matière de pauvreté infantile.

L’enquête insiste sur le fait que pour résoudre cette situation, des décisions politiques adéquates sont indispensables.

Le rapport de Caritas révélait qu’en Espagne en 2012, 29,9 % des moins de 18 ans étaient touchés par ce fléau, chiffre nettement au-dessus de la moyenne européenne, estimée à 21,4 %.

Les personnes disposant d’un revenu équivalant à 60 % du revenu moyen de la population sont considérées comme des personnes confrontées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale ; si elles disposent entre 40 à 50 % de ce revenu, elles sont considérées comme pauvres, et avec moins de 40 %, elles sont en situation d’extrême pauvreté. (PL)
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page