Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

I N T E R N A T I O N A L E S

La Havane. 10 Octobre 2014

États-Unis : manifestation après la mort d’un jeune Afro-américain tué par un policier

Les tensions raciales se poursuivent aux États-Unis.
Les tensions raciales se poursuivent aux États-Unis.

WASHINGTON.— Un policier de San Luis, États-Unis, qui n’était pas en service, a tué un jeune afro-américain mercredi 8 octobre.

L’agent, âgé de 32 ans, qui travaillait pour une entreprise de sécurité à San Luis, a tué le jeune de 18 ans, sur lequel il a tiré à 17 reprises, selon un communiqué du chef de la Police métropolitaine de San Muis, Sam Dotson.

Selon la version de la police, le jeune aurait tiré trois fois contre l’agent, qui n’a pas été blessé. Cependant, selon une autre version, le jeune ne portait pas d’arme à la main, mais un sandwich.

Le jeune et deux autres personnes auraient pris la fuite après que ce policier portant l’uniforme de la police urbaine se soit avancé vers eux, a expliqué Dotson en conférence de presse.

Environ 200 personnes se sont rassemblées dans une zone au sud de San Luis pour démarrer une marche vers les rues principales de la ville où elles ont bloqué la circulation.

Pour l’instant, aucun manifestant n’a été arrêté, a indiqué Dotson.

Les manifestations ont lieu à quelques kilomètres de la localité de Ferguson, où en août dernier, un policier avait tué à coup de feu un jeune Afro-américain de 18 ans, Michael Brown, ce qui provoqua une série de manifestations violentes. (RT)
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page