Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

I N T E R N A T I O N A L E S

La Havane. 10 Juin 2014

Clôture des 3e Journées pour les
Cinq à Washington

WASHINGTON.-. Les 3èmes Journées de manifestation et de solidarité qui rassemblent des représentants d’une trentaine de pays venus exiger du gouvernement des États-Unis la libération de trois des cinq Cubains détenus dans les prisons fédérales de ce pays entrent aujourd'hui dans leur phase finale.

Clôture des 3e Journées pour les Cinq à Washington

Depuis le 4 juin dernier, des avocats, parlementaires, religieux, écrivains, artistes, syndicalistes, artistes et amis de la cause des Cinq, comme sont connus Gerardo Hernandez, Ramon Labañino, Antonio Guerrero, Fernando Gonzalez et René Gonzalez, espèrent depuis Washington accroître la pression politique pour parvenir à une solution.

En effet, l'une des principales activités du programme était une conférence qui a débattu de l'avenir des relations entre les États-Unis et Cuba à travers plusieurs panels qui comprenaient, entre autres, l’actualisation de l'affaire, l'histoire du terrorisme contre Cuba et les échanges culturels sous l’actuelle administration.

Au cours de la séance de clôture de la conférence, vendredi 6 juin, la militante pour la paix Cindy Sheehan a appelé à un mouvement politique de grande envergure afin d’obliger l'administration de Barack Obama à libérer Gerardo Hernandez, Antonio Guerrero et Ramon Labañino.

Des présentations de livres, des documentaires, une manifestation pacifique devant la Maison-Blanche pour exiger la libération des combattants cubains contre le terrorisme, ainsi que celle du leader indépendantiste portoricain, Oscar Lopez Rivera, ont été au centre de l'événement.

Les participants à ces 3èmes Journées – organisées par le Comité international pour la liberté des Cinq – ont également rendu hommage à l'ancien ministre des Affaires étrangères du Chili, Orlando Letelier et à son adjoint, Ronni Moffit, assassinés à Washington en 1976.

Francisco Letelier, fils de l'ancien ministre chilien, a était également au rendez-vous et a déclaré qu'il avait 11 ans quand le terrorisme lui a enlevé son père, et il s’est solidarisé à la cause des Cinq pour exiger la liberté de Gerardo, Ramon et Antonio.

 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page