Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 C U L T U R E L L E S

La Havane. 14 Août  2014

Un moment d’émotions
Le duo acrobatique Spirine, de Russie, a remporté le Grand
prix de cette 13e édition du Festival international d’été

Toni Piñera

CIRCUBA 2014 a été accueilli au Colisée du théâtre Karl Marx et sous le chapiteau Trompoloco, où se sont rassemblés des milliers de spectateurs. Pour cette 13e édiction du Festival international d’été qui a eu lieu du 31 juillet au 15 août, les artistes avec leurs numéros plein de surprises ont une nouvelle fois capter toute l’attention du public havanais.


La Compagnie Havana Bascula a exécuté toutes ses acrobaties avec agilité, conviction, passion et une sécurité extrême.

Élégance dans les mouvements, sécurité dans chaque saut, légèreté dans les exercices, ces aptitudes ont uni dans leurs représentations les artistes du Canada, Venezuela, Russie, Mexique, Argentine, Ukraine, Espagne, Allemagne et Cuba, qui ont concouru dans la bonne humeur pour des récompenses. Cet évènement prend peu à peu de l’importance dans l’horizon latino-américain de l’art du cirque.

Après six longues journées de compétition, les jeunes du duo Spirine, de Rosgoscirk (Russie) qui ont éveillé les émotions avec leur numéro d’acrobatie de force, pour lequel ils ont déployé énergie, élégance, adresse avec une perfection dans la composition et le costume, se sont emparés du Grand prix de CIRCUBA 2014. De plus, l’un de ses artistes, Viacheslav Spirine, a décroché l’Étoile de l’interprétation masculine et une mention du jury de la critique Antonieta César.


La belle contorsionniste cubaine Ilenay Peña a mérité une des récompenses des institutions internationales pour son interprétation.

Pendant la cérémonie de clôture qui s’est déroulée sous le chapiteau Trompoloco de Miramar, en présence du ministre de la Culture, Julian Gonzalez, le jury officiel présidé par Jorge Luis Salomon (Cuba), et formé par Vadim Tchermenovitch (Russie), Jaime Lizana (Chili), Laci Endresz (Royaume Uni), Pascal Jacob (France), Julio Revolledo (Mexique), Ronald Wendorf (Allemagne), Armando Rangel et Julio Revolledo (Mexique), Antonio Alvarez (Espagne) et les Cubains Jorge Luis Santos et Roberto Suarez, ont remis l’Étoile d’or à un ensemble qui depuis sa première représentation au théâtre Karl Marx a marqué le public par ses exploits en exécutant des exercices sans faute : la bascule acrobatique de la Compagnie Havana de Cuba.

Neuf jeunes intrépides (deux jeunes filles et sept jeunes hommes) ont accompli avec agilité, conviction, passion et une sécurité extrême, un délicat numéro, avec des costumes fonctionnels, en associant à la technique l’allégresse, le rythme cubain et les émotions et ont soulevé les applaudissements les plus nourris. Ce ne fut pas un hasard s’ils ont reçu en plus, le prix convoité de la popularité, ainsi que l’Étoile de la critique Antonieta César, décernés par un groupe de spécialistes espagnols et cubains, et le laurier du Festival d’Albacete (Espagne), consistant en plusieurs présentations de numéros de cirque connus pour l’année 2015.

Le duo russe Spirine : acrobatie, force et souplesse.

L’Étoile d’argent a été décernée en ex aequo à la bascule acrobatique (Compagnie Havana de Cuba), quatre jeunes qui ont débordé d’enthousiasme et d’excellence artistique sur la piste multicolore, et un travail original et élégant qui a attiré l’attention de tous : la Roue allemande, exécutée par le premier prix canadien Francis Perreault. Il a obtenu aussi la Mention de l’image, partagée avec le Russe Maxim Helmut, qui à la corde aérienne a évolué avec créativité et talent, si bien qu’il paraissait un Charlot dans les airs. Un exercice qui lui a valu l’Étoile de bronze de ce Festival, en ex aequo avec le Trapèze volant de la Compagnie Havana. Il a été rejoint par un quintette agile qui s’est perdu dans le ciel étoilé du chapiteau avec détermination, maîtrise et d’élégants costumes.

Lors de cette journée de récompenses —ce qui marquera cette remise des lauriers c’est que peu d’imperfections en terniront son éclat—, l’Étoile Acte de révélation a été attribuée au duo d’adolescents Sychey (Russie). Ils ont captivé le public par leur spectacle, tandis que l’Étoile pour l’interprétation féminine a été décernée à la jeune Zaida Maïté Ramirez, membre du duo Cheny, nouveaux artistes du cirque national de Cuba, qui a combiné force et passion en améliorant son numéro d’une projection scénique qui lui a permis de gagner ce prix. Le duo a remporté le titre de l’Université mesoamericana Puebla (Mexique), partagé avec Mastil (Allemagne).

Le Canadien Francis Perreault a captivé le public avec sa Roue allemande.

Il y a eu d’autres mentions et récompenses des institutions internationales, dont celles reçues par une artiste qui a fait preuve d’un professionnalisme et d’un charisme sans égal, la belle Ilenay Peña, contorsionniste (cirque national de Cuba).

Le Festival a envahi la piste avec un ensemble de groupes et d’artistes, mettant en évidence les progrès de cet art à Cuba. Car conjointement au professionnalisme et à la virtuosité des interprètes, reconnus internationalement, de nouveaux concepts, une esthétique plus en accord avec le siècle s’y sont ajoutés –même s’il existe encore des aspects à améliorer pour atteindre la perfection–, avec la musique vibrante des rythmes cubains et caribéens qui anime une ambiance, une cadence et des initiatives originale, exerçant une projection sur des voies plus actuelles. Pour ce travail, on remarque la Compagnie Havana, auteur de nombreux changements.

Mais le public cubain peut encore continuer de « savourer  les émotions », puisque les représentations du CIRCUBA poursuivront leur tournée dans plusieurs provinces du pays jusqu’au 7 septembre. À Cuba le cirque est synonyme de la période estivale, ou plus encore, c’est un protagoniste de l’été.
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page