Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 C U L T U R E L L E S

La Havane. 14 Août  2014

LA GALERIE VILLA MANUELA
10 ans d’expositions de qualité

Mireya Castañeda
Photos Galerie Villa Manuela

LESBIA Vent Dumois, présidente de l’Association d’Arts plastiques de l’Union des écrivains et artistes de Cuba (UNEAC), est fière de la centaine d’expositions présentées à la Galerie Villa Munuela au cours de ses 10 ans d’existence.


Autre vue de la Galerie. Exposition de Enrique Baster (2011).

Lors d’un bref entretien dans les jardins de l’UNEAC, Lesbia Vent Dumois a commenté l’exposition actuelle : « C’est un peu la synthèse de ces dix dernières années, pour laquelle nous avons sélectionné différentes formes d’expression plastique, les différentes manières de s’exprimer ».

Spécialisée dans l’art contemporain, la Galerie Villa Manuela a été inaugurée en juillet 2004 dans une demeure restaurée du quartier du Vedado, qui s’inspirait du style éclectique dans l’architecture, à la mode à La Havane vers les années 50. Comme de nombreuses demeures, elle prit le nom de sa propriétaire, Villa Manuela, et, bien que ce soit inusuel dans le monde artistique, il fut décidé de le conserver.

Situé près de l’UNEAC, la galerie commença par exposer des œuvres des artistes membres de l’UNEAC, de toutes les générations, genres ou concepts esthétiques.


Installation à l’exposition 2013 « Interprete », du Prix national des Arts
plastiques René Francisco (2009).

Dans le catalogue de l’exposition, il est signalé : « Le travail de maîtres et d’artistes reconnus a été promu et récompensé, certains d’entre eux, lauréats du Prix national d’Arts plastiques ; des expositions ont été organisées pour rendre compte de l’évolution des différentes formes d’expression artistique à Cuba (photographie, audiovisuel, installation, peinture, gravure, sculpture, dessin graphique). Des œuvres réalisées par des artistes importants de province ont été exposées…On a donné à voir le caractère innovateur, contestataire d’artistes conceptuels de ces dernières années et renseigné sur les œuvres de créateurs qui résident à l’étranger. »

La première exposition fut dédiée à Alfredo Rostgaard « qui est le seul dessinateur graphique à avoir exposé à la Galerie », a précisé Vivian Companioni à ce journal.

étant le moment de faire la synthèse de dix ans de travail, Lesbian Vent Dumois affirme : « Nous avons acquis un prestige, surtout auprès des artistes, car nous ne présélectionnons pas les œuvres à exposer, mais nous travaillons à partir de projets présentés par les artistes, que l’Association des Arts plastiques accepte pour leur contemporanéité, pour leur actualité, pour la représentativité des artistes qui les proposent ».


Vue générale de l’exposition « Cristo blanco », de Lisandro Garcia /2013).

Parlons de chiffres : Villa Manuel a organisé de 2004 à cette année, 95 expositions, dont 65 individuelles et 28 collectives, avec la participation de 198 artistes. Et d’ajouter : « Des voies ont été ouvertes pour l’installation du marché de l’art national et pour certaines expositions que nous avons présentées dans le monde ».

Dans ce sens, Vivian Campanioni a souligné que la Galerie avait participé à des foires promotionnelles et commerciales, comme la Foire de l’Art contemporain de Lima, au Pérou à la galerie Lima-Photo ; à ArtBo à Bogota, en Colombie, et à la Foire d’Art contemporain de Houston, au Texas.

Le critique d’art David Mateo a écrit dans le catalogue de l’exposition commémorative : « En seulement dix années de travail, la Villa Manuela est devenue une des galeries les plus importantes du pays, où non seulement les artistes de l’UNEAC, mais aussi des créateurs non affiliés à cette organisation, de toutes générations, styles et tendances, aspirent à exposer leurs œuvres. »

Parmi les aspects soulignés par la directrice de Villa Manuela, au-delà de la rigueur dans le travail, « les magnifiques conditions dont bénéficient la galerie… un espace dynamique capable de s’adapter à n’importe quelle manifestation et stratégie de montage… et des conditions adéquates d’éclairage et de climatisation ».

Pour ses conditions exceptionnelles de montage des œuvres, pour ses curatelles soignées, la Galerie Villa Manuela est parvenue à l’excellence à chacune des expositions présentées au cours de ces 10 premières années et que l’on célèbre à juste titre.
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Lazaro Barredo Medina
/ Directeur éditorial: Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page