Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 C U B A

La Havane 6 Novembre 2014

FIHAV 2014-11-06
Des opportunités d'investissement prometteuses dans l’industrie nationale

Les projets concernent la modernisation du secteur industriel et la création de nouvelles capacités afin de satisfaire la demande nationale, diminuer les achats à l’étranger et générer des exportations

Yudy Castro Morales et Lorena Sanchez

Les opportunités d’investissements étrangers dans l’industrie cubaine, notamment dans les industries sidéro-mécanique, légère, chimique et électronique, ont accaparé l’attention des hommes d’affaires présents à la 32e édition de la Foire internationale de La Havane (FIHAV-2014).

Selon Adriana Barcelo Permuy, directrice générale du Département de gestion du ministère des Industries, le portefeuille d’affaires de cet organisme regroupe une vingtaine de projets évalués à plus de 1,2 milliard de dollars, dont la moitié à exécuter dans la Zone spéciale de développement de Mariel, située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de La Havane.

Ces propositions, qui interviennent dans le cadre du programme de développement sectoriel du pays, visent notamment à la modernisation de l’industrie cubaine et à la création de nouvelles capacités dans le but de satisfaire la demande nationale, diminuer les achats à l’étranger et générer des exportations.

La responsable s’est félicitée des conversations entamées jusqu’à présent avec des hommes d’affaires portugais, chinois, russes, brésiliens, italiens, équatoriens, sud-africains, vietnamiens et britanniques, entre autres.

Dans l’industrie électronique, la coopération sera axée notamment dans des domaines tels que l’informatique, l’automatisation et les télécommunications.

L’industrie légère est quant à elle appelée à subir une rénovation technologique, qui permettra de diminuer les importations à grande échelle de produits d’hygiène, sanitaires jetables, de chaussures, et de produits d’emballage et de conditionnement.

Concernant l’industrie chimique, elle a mentionné parmi les principales stratégies de travail celles destinées à la production de papiers et de pneumatiques radiaux, entre autres.

Les alliances stratégiques dans l’industrie sidéro-mécanique concernent le développement de la sidérurgie, le recyclage, la mécanique, l’automobile et les machines agricoles, notamment. Dans ce domaine, la responsable a mis l’accent sur les investissements prévus dans la production d’acier et d’emballages, ainsi que de matériel destiné à l’agriculture et au transport.

Adriana Barcelo Permuy s’est également référé à d’autres projets n’appartenant pas au portefeuille d’affaires, et pour lesquels des partenaires ont déjà été identifiés.

« Il s’agit d’accords de partenariat pour la fabrication de produits d’hygiène, d’entretien et de nettoyage, ainsi que d’emballages flexibles, entre autres », a-t-elle ajouté, précisant que la première de ces deux entreprises prévoit de s’installer dans la Zone de Mariel, et la seconde, qui opérera dans la province de Mayabeque, permettra de couvrir au moins 80% de la demande nationale.
 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Pelayo Terry Cuervo / Directeur éditorial:
Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page