Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 C U B A

La Havane 5 Janvier 2015

Commémoration de l’entrée triomphale de Fidel à Camagüey

CAMAGÜEY.—. Des jeunes des différents secteurs de la société, aux côtés d’anciens combattants de la lutte insurrectionnelle, ont fait revivre l’entrée de la Caravane de la Liberté, il y a 56 ans dans cette province, avec à sa tête Fidel qui se dirigeait victorieusement vers La Havane.

Des jeunes et des anciens combattants ont fait revivre l’entrée de la Caravane de la Liberté, il y a 56 ans dans cette province.
Des jeunes et des anciens combattants ont fait revivre l’entrée de la
Caravane de la Liberté, il y a 56 ans dans cette province.

Comme à l’époque, dans la soirée du 4 janvier, la place de la Liberté a accueilli des centaines d’habitants pour assister à une cérémonie politique et culturelle en souvenir de cette date historique où le leader de la Révolution cubaine s’est adressé à la population enflammée par la victoire.

Comme de coutume, sur cette même place où le peuple a accueilli la troupe des guérilleros, 25 étudiants de l’enseignement technique et pré universitaire ont reçu la carte des militants de l’Union de la jeunesse communiste par Jorge Luis Tapia Fonseca, premier secrétaire du Comité provincial du Parti.

Au nom de tous les enfants, les adolescents et les jeunes de la ville, Adriana Maria Téllez Escobar, élève de l’école primaire José Luis Tassende, a ratifié l’engagement éternel des nouvelles générations d’être fidèle à l’héritage des héros et des martyrs qui ont sacrifié leurs vies pour la liberté de la Patrie.

« 2015 nous place face à de nouveaux défis », a déclaré Yoandris Ruiz Villalon, membre du Bureau provincial de l’UJC, qui dans son discours a précisé que Cuba continuera de mettre en œuvre les accords du 6e congrès du Parti sans jamais renoncer aux idéaux de justice sociale de la Révolution.

« 56 ans après cet événement historique, le peuple qui a embrassé alors les idées de Fidel assume aujourd’hui, avec la fermeté et la maturité de plus d’un demi siècle de lutte, l’engagement de continuer à construire et défendre la Patrie quel qu’en soit le prix », a-t-il conclu.

 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Pelayo Terry Cuervo / Directeur éditorial:
Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2015.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page