Prisonniers politiques de l'Empire  MIAMI 5    

     

 

TEXTE seulement  

 C U B A

La Havane 14 Décembre 2014

Le Sommet de l’ALBA condamne
les sanctions des États-Unis contre
le Venezuela

Le président Raul Castro a conclu le Sommet de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique-Traité de Commerce des peuples par une ferme condamnation des sanctions imposées par les États-Unis au Venezuela. Cette rencontre s’est tenue à l’occasion du 10e anniversaire de l’ALBA-TCP, créée par Hugo Chavez et Fidel Castro.

Dans une déclaration lue par le président vénézuélien Nicolas Maduro, les onze dirigeants de l’ALBA-TCP ont « condamné énergiquement l’adoption de sanctions contre la République bolivarienne du Vénézuela par le Congrès des États-Unis ».

Les chefs d’État et ministres du bloc intégrationniste ont également apporté leur soutien aux efforts du gouvernement du président Maduro « pour préserver l’immense héritage du commandant Hugo Chavez » et ses actions pour « défendre la paix et faire face aux tentatives de déstabilisation ».

  Par ailleurs, l’ALBA « a demandé une nouvelle fois au gouvernement des États-Unis un changement de politique à l’égard de la République de Cuba », à savoir la « levée immédiate du blocus  économique », en vigueur depuis un demi siècle, ainsi que l’exclusion de l’Île de « la liste absurde et arbitraire des pays qui soutiennent le terrorisme international ».

Le ministre des Relations extérieures, Bruno Rodriguez, a lu un message du président russe, Vladimir Poutine, qui a félicité l’ALBA et a dit son intérêt de « continuer à élargir » les liens avec l’Amérique latine.

 

                             IMPRIMER CET ARTICLE


Directeur général: Pelayo Terry Cuervo / Directeur éditorial:
Gustavo Becerra Estorino
SUR CUBAWEB: http://www.granma.cu/

E-mail | Index | Español | English | Português | Deutsch | Italiano
© Copyright. 1996-2013.
GRANMA INTERNATIONAL. Tous droits réservés. / Edition numérique. Cuba.

Retour en haut de la page